Comment bien choisir sa table de massage ?

table de massage

Si vous êtes podologue ou kinésithérapeute et que vous souhaitez investir dans une nouvelle table de massage, vous devez considérer plusieurs critères en fonction de votre clientèle et de votre façon de travailler. Il existe beaucoup de types de lits de massage avec des différentes tailles, équipés de divers accessoires, tels que des accoudoirs, des appuie-têtes et même des housses de transport. Les dimensions ergonomiques doivent également être prises en compte. En effet, de bons soins ne peuvent être obtenus que par une installation optimale pour les patients et les praticiens.

Différents types de lits de massage pliants

Parmi les lits de massage pliants que l’on trouve sur le marché, on peut citer le réglage manuel (généralement par pédales pour le réglage de la hauteur) qui utilise un table massage electrique pour régler, et enfin celui qui utilise un système hydraulique sophistiqué pour régler la hauteur et l’inclinaison. La table de massage professionnelle pliante manuelle est la plus légère et la plus adaptée aux voyages. Il existe différentes tailles, la plus courante est de 90 x 70 cm et d’environ 20 cm d’épaisseur. Le poids maximum de ce modèle de table pliante manuelle est compris entre 10 et 20 kg, ce qui le rend facile à transporter. D’autres tables plus grandes, telles que les tables de 190 x 70 cm, pèsent un peu plus de 20 kg. Il peut supporter le poids d’un homme adulte et convient à un massage relaxant de tout le corps. Les modèles avec équipement hydraulique ou table de massage electrique ont plus de joints et sont plus difficiles à manipuler. Pour trouver plus d’informations, suivez ce lien

Comment choisir un lit de massage portable ?

Le lit de massage portable est particulièrement recommandé pour les soins à domicile. Elle coûte moins cher que la table standard, mais il est important de s’assurer sur quelque élément. La stabilité et la fiabilité doivent être vérifiées en premier, notamment pour éviter que la table de traitement ne se referme pendant le processus de traitement et ne blesse le patient. Ou le poids maximum qu’il supporte, afin d’éviter des accidents désagréables devant des patients obèses. Vous devez également tenir compte de la hauteur de la table lorsqu’elle est installée, ainsi que du poids et du volume de la table lorsqu’elle est pliée. Le choix du matériau du cadre est également très important. Afin de réduire le poids de la table massage, il est préférable de choisir un cadre en aluminium au lieu d’un cadre en bois. De même, si vous souhaitez voyager léger, le choix des accessoires entrera en jeu. Rappelons que les tables avec dossiers réglables en option seront abaissées par le mécanisme de levage. Enfin, le choix du matelas (épaisseur, type de tissu, fermeté) est toujours primordial, et doit être pesé face aux contraintes de poids et de prix du bureau, car le confort du patient reste la priorité absolue.

Un trou pour respirer : la cavité faciale

Le trou de respiration est un trou taillé directement au milieu du dessus de la table pour accueillir le visage lorsque le patient est allongé sur le ventre. C’est la méthode de construction traditionnelle pour la plupart des tables. Il fonctionne bien et constitue un très bon choix d’utilisation. Cependant, après avoir discuté avec des centaines de thérapeutes, on pense que la raison pour laquelle ce type de vide continue de bien se vendre est que pendant la formation, les étudiants s’entraînent entre eux avec peu d’expérience. Le bout de la table. Si vous envisagez de vous déplacer, utiliser une table de massage avec des trous de respiration que d’un appui-tête facial signifie que vous aurez un poids supplémentaire (appui-tête + coussin environ 1 kg). Cependant, en appui sur le front et les tempes, les trous de respiration deviendront vite très inconfortables. De nombreux clients les trouvent provoquent une claustrophobie et inconfortables. Veuillez noter que certaines tables ont aussi une cavité abdominale amovible pour les endroits où le ventre peut être inconfortable, comme les obèses, les femmes enceintes…

Épaisseur de mousse et sa composition

La densité et la profondeur idéales de la mousse de la table dépendent du type de traitement que vous souhaitez effectuer. En règle générale, quand vous appuyez sur le revêtement avec vos mains, vous ne devez jamais sentir la base en bois à travers la mousse. L’exercice et la rééducation sont mieux effectués sur une surface solide afin que lorsqu’une pression est appliquée, la force ne se dissipera pas à travers le substrat trop mou. Vous voulez que la mousse ait une rigidité suffisante pour résister à cette pression. De même, si vous avez besoin d’offrir un confort ultime à vos clients, choisissez une mousse plus douce et un mélange plus profond. Cela devrait offrir confort et soutien. Le mélange de divers mousses disposés en couches offre un bon contraste de douceur et de performances de maintien, ce qui est le meilleur moyen de construire un lit de massage de haute qualité. Les tables haut de gamme / de milieu sont souvent construites de cette manière pour garantir que le revêtement est non toxique et conforme à certaines normes de fabrication. Par exemple, la table ne contient pas de TCPP, TDCPP, et TCEP (sans phosphate), et en plus de toutes les normes CE et RoHS, elle répond également aux normes ignifuges.

Les bienfaits du tapis champs de fleurs
Acheter un coussin spécial yoga à prix pas cher

Plan du site