Le massage ayurvédique : pour chasser les tensions

Originaire d’Inde, le massage ayurvédique fait aujourd’hui partie des massages proposés dans les spas et les centres de bien-être. Ce genre de massage pratiqué déjà depuis des millénaires est réputé pour sa capacité de répartir l’énergie vitale dans tout le corps, ce qui permet sans aucun doute de chasser diverses tensions.

Panorama sur l’origine du massage ayurvédique

Pratiqué déjà depuis des millénaires en Inde, le massage ayurvédique, connu également sous l’appellation de massage Abhyanga, s’agit d’une pratique qui fait partie intégrante de l’ayurvéda, une forme de médecine traditionnelle indienne au même titre que le Yoga, la phytothérapie, la méditation et ainsi de suite. En Inde, l’Ayurvéda s’agit d’un art de vivre à part entière permettant à chaque individu de bien prendre soin de son corps en intégralité et bien sûr l’esprit. Eh oui, à l’instar de la médecine asiatique, le corps et l’esprit sont aussi considérés comme étroitement liés en médecine ayurvédique. Dans le corps humain se situe une sorte de circuit sur lequel le souffle vital ou Prâna se circule. Du coup, lorsque ce flux d’énergie vital est déstabilisé à cause d’une mauvaise hygiène de vie ou aux cumuls de stress emmagasinés dans le corps, l’organisme risque d’être vulnérable à toutes sortes de dysfonctionnements.

Le massage ayurvédique pour se débarrasser des tensions

Durant la séance de massage ayurvédique, le praticien va se focaliser surtout sur les points énergétiques du corps (les chakras) et bien évidemment les nadis qui sont les canaux énergétiques remontant le long des principaux chakras. Donc, l’objectif du masseur est de faire en sorte d’optimiser ces nadis pour permettre au souffle vital Prâna de se circuler de manière libre et harmonieuse dans tout le corps. Dans ce sens, le corps comme l’esprit pourront accueillir les véritables effets du massage ayurvédique.

Par ailleurs, afin de chasser complètement les tensions physiques et nerveuses, de résorber le stress, de faciliter le sommeil, d’apporter une relaxation intense au corps et esprit en se débarrassant des toxines dues aux mauvaises hygiènes de vie…, le masseur ayurvédique opte pour différentes techniques comme l’accupression, la pression circulaire et glissée, la friction, l’effleurage, la palpitation voire même d’étirement.  En général, le massage ayurvédique peut s’appliquer sur le corps dans son intégralité (Abhyanga) ou sur le front (Siro Dara) ou au niveau de la plante du pied (Kansu).

Le massage ayurvédique allie équilibre et harmonie

L’harmonie et l’équilibre sont bien évidemment les mots d’ordre en massage ayurvédique. Donc, chaque technique utilisée par le masseur a pour objectif d’aider corps et esprit a se débarrasser des tensions quotidiennes. En ce qui concerne le protocole en massage ayurvédique, chaque zone du corps, c’est-à-dire de la tête au pied, doit être sollicitée l’une après l’autre dans un mouvement permettant de réunifier le corps. Le masseur doit faire en sorte à ce que les 3 éléments permettant d’apporter le bien-être intérieur soient équilibrés : l’air ou le Vat qui concerne le système hormonal et nerveux, le feu ou Pitta qui correspond au système digestif et enzymatique et l’eau ou le Kapha qui concerne les fluides corporels.

L’hydromassage : un massage avec tous les bienfaits de l’eau
Le massage californien : relaxation physique et mentale